1h20
Pièce pour 14 danseur.se.s

Dans une tapisserie mouvante où se déploient plusieurs paysages, se révèle la danse énigmatique de la compagnie norvégienne Carte Blanche, dirigée ici par Ezster Salamon. MONUMENT 0.10: The Living Monument est un nouveau volet d’une série de la chorégraphe, où se croisent les époques, les corps et les lieux. 

Créer une forme qui relie le passé, le présent et le futur, Ezster Salamon s’y essaye grâce à ses spectacles “anti-monuments”. Depuis 2014, la chorégraphe questionne la monumentalité comme lieu de réinvention, qui connecte nos mémoires, la grande histoire, les récits intimes et les corps. Avec quatorze interprètes de la compagnie norvégienne Carte Blanche, elle continue cette recherche dans un nouveau volet : MONUMENT 0.10: The Living Monument. Ce “monument vivant” se déploie en une succession de tableaux : des monochromes rouges, blancs, noir et or, qui sont autant de décors léchés. Dans ces paysages étranges, les interprètes se métamorphosent en créatures sans visages, qui se meuvent au ralenti, esquissant une danse qui relève presque de la pose. Ces mondes fascinants restent durablement en mémoire.

Bruxelles
Théâtre National Wallonie-Bruxelles
Distribution

Concept, chorégraphie et création costume: Eszter Salamon / Scénographie: James Brandily / Création lumière: Silje Grimstad / Compositeur: Carmen Villain / Assistanat chorégraphie: Elodie Perrin, Christine De Smedt / Assistanat à la création costume: Laura Garnier / Conception sonore: Leif Herland / Assistanat marketing et promotion: Jonas Sharif Hordvik, Line Jensen / Secrétariat administratif: Mona Igland, Line Jensen / Directeur technique: Jeroen Tjeerd de Groot / Coordinateur technique: Mark Simon Watts / Danseurs.euses: Ole Martin Meland, Aslak Aune Nygård, Adrian Bartczak, Dawid Lorenc, Ihsaan de Banya, Brecht Bovijn, Mathias Stoltenberg, Gaspard Schmitt, Irene Vesterhus Theisen, Nadege Kubwayo, Mai Lisa Guinoo, Caroline Eckly, Noam Eidelman Shatil, Iris Auguste, Aleksandra Korniejenko / Direction artistique: Annabelle Bonnéry / Direction générale: Tone Tjemsland / Direction communication: Pia Rogne / Direction production et planification: Møyfrid Fuglestad / Direction des répétitions: Susanna Recchia / Direction des tournées: Gulli Sekse / Chef electro: Robert Roespel / Direction sonore : Gunnar Innvær / Technique sonore: Evgeny Lysak / Régie de scène et de tournée: Jan Tore Solberg / Technique lumière: Thomas Bruvik, Hans Skogen / Technique plateau: Vegard Veivåg / Chef costume: Indrani Balgobin / Habillage: Renate Rolland /Modélisme et Tailleur: Martina Wilhelms/ Couture et Habillage: Krishna Biscardi / Accessoires et masques: June Olsen / Coaching vocal: Rikke Lina Matthiessen / Personnel d’entretien: Benigne Nizigiyimana, Davin Iratunga / Photos de presse: Sjur Pollen / Photos de processus et de presse: Øystein Haara / Vidéo: David Alræk

 

 

Production: Carte Blanche / Remerciements: Collectif Das Plateau, Bouffes du Nord, Théâtre national de la Danse de Chaillot, Vivarium Studio, I see / Soutien: Botschaft Gbr (Alexandra Wellensiek),  Studio E.S (Elodie Perrin) / Institut de narration spéculative et d’incarnation / DIEHL+RITTER/ TANZPAKT RECONNECT, Le Commissaire fédéral à la Culture et aux Médias dans le cadre de l’initiative NEUSTART KULTUR , le Sénat pour la Culture et l’Europe de Berlin,  DRAC Île-de-France,  Ministère de la Culture et de la Communication

Une co-présentation Kaaitheater, Théâtre National Wallonie-Bruxelles et Charleroi danse