Depuis la création de son solo Labourer en 2018, Madeleine Fournier s’intéresse à la danse traditionnelle et notamment à diverses formes de bourrées ayant pour base le pas de bourrée. Cette figure archétypale de la danse lui permet de traverser plusieurs cultures mais aussi de laisser émerger les différents corps et esthétiques qui la constituent.

Pour cet atelier, la chorégraphe et danseuse propose une plongée dans la bourrée à 2 temps et le branle, formes de danses à partir desquelles elle a créé la pièce Branle. L’idée est d’approcher le pas de base apparemment simple mais subtil dans les qualités de rapport au sol, au poids du corps et à l’espace partagé avec les autres, il s’agira également de traverser et de se laisser traverser par ces formes chorégraphiques collectives ancestrales : rondes dansées, rondes chantées, bourrée droite en ligne, chaînes, etc. 

Bruxelles
La Raffinerie

Ouvert à tous·tes, max 20 personnes, 5€

Inscriptions > Ludovica Riccardi

ludovica@charleroi-danse.be