Une session atelier du chorégraphe Taoufiq Izeddiou offre une expérience où danse et transe se rencontrent, transformant l'individu qui passe d’un corps politique à un corps poétique.

 Cet atelier explore l’univers de la transe pour se libérer des limites physiques et mentales. Il encourage à dépasser la danse traditionnelle et aborde les questions sociales, politiques et culturelles à travers le langage du mouvement. L'espace joue un rôle central explorant des concepts tels que diagonales et occupation spatiale.

 Le "glitch" dans la danse est également abordé, ajoutant des interruptions intentionnelles pour ouvrir de nouvelles possibilités expressives. La dynamique de groupe est révélée dans les synchronisations des mouvements et les interactions, créant des compositions corporelles riches en connexions humaines.

Bruxelles
La Raffinerie

Ouvert à tous·tes, max 20 personnes, 5€

 Inscriptions > Ludovica Riccardi

ludovica@charleroi-danse.be